LE PRIX DU PUBLIC 2004 : LES RÉSULTATS

Lors de la cérémonie de remise des prix qui s'est tenue au Balzac le lundi 24 janvier 2005, les lauréats de l'année 2004 ont été proclamés. Ont ainsi été désignés par le public :

  • Grand Prix du public : Le Télégramme, de Coralie Fargeat
     
  • Mention spéciale : La Femme qui a vu l'ours, de Patrice Carré
     
Séance du 4 décembre 2004
Les deux films choisis par le public

Lors de la séance « Le Goût du Court ! » du samedi 4 décembre 2004, les spectateurs ont vu :

- Sous le bleu,
de David Oelhoffen

- Les Parallèles,
de Nicolas Saada

- Giallo Samba,
de Cecilia Pagliarani

- La Révolution des crabes,
d’Arthur de Pins

- Des câlins dans les cuisines,
de Sébastien Laudenbach

- Dans tes rêves,
de Blandine Lenoir

C'est parmi ces six films
qu'ils ont fait leur choix.

 
Ces deux films ont participé au vote final qui s'est tenu début 2005

La Révolution des Crabes, d’Arthur de Pins

Synopsis : Les crabes de l’estuaire de la Gironde ont un sérieux handicap : ils ne peuvent pas changer de direction et sont condamnés à marcher toute leur vie suivant la même ligne droite. Comment vivent-ils ce tragique destin ?

Durée : 4’ Auteur : Arthur de Mins Commentaire dit par Arthur de Pins Animation par ordinateur 2D et 3D : Metronomic

Le film a participé à plusieurs festivals en 2004 : Mouviz Festival (mention spéciale du Jury et Prix Animation), Annecy (prix du public), Ottawa (prix du public).


Dans tes rêves, de Blandine Lenoir

Synopsis : Trois serveuses à la pause déjeuner...

Durée : 17’ Scénario : Blandine Lenoir et Nanou Garcia Interprétation : Blandine Lenoir, Nanou Garcia, Lila Redouane, Frédéric Pierrot Local Films

Le film a déjà obtenu plusieurs prix : Prix du meilleur court-métrage (Espace Cardin), Prix du Public et Prix du Jury (Festival d’Aigues Mortes), Prix du Jury (Festival de Bordeaux), Prix FUJI (Festival d’Aix-en-Provence).

Il a également participé à de nombreux festivals : "Onze Bouge" de Paris, Festival du film romantique de Cabourg, Château-Arnoult, Festival du film en plein air de Grenoble, Festival "l'Avis de Château" de Nevers, Festival du Film au Féminin de Bordeaux, Aigues-Mortes, Villeurbanne, La Roche-sur-Yon, Aix-en-Provence.

 
Séance du 2 octobre 2004
Les deux films choisis par le public

Lors de la séance "Le Goût du Court !" du samedi 2 octobre 2004, les spectateurs ont vu :

- De l’autre côté, de Nassim Amaouche

- Obras,
  de Hendrick Dusollier

- Le droit chemin,
  de Mathias Gokalp

- Noli me tangere,
  de François-Xavier Vives

- Signes de vie,
  d’Arnaud Demuynck

C'est parmi ces cinq films
qu'ils ont fait leur choix.

 

Ces deux films ont participé au vote final qui s'est tenu début 2005

De l’autre côté, de Nassim Amaouche

Synopsis : Ayant quitté sa famille et ses proches pour suivre ses études, Samir, un jeune avocat d'une trentaine d'années, retourne dans son quartier d'origine pour assister à la circoncision de son petit frère.

Durée : 29’ Scénario : Nassim Amaouche Interprétation : Keine Bouhiza, Benaïssa Ahouari, Fariza Mimoun, Yasmine Belmadi , Abdé Deen Institut International de l’Image et du Son

Le film a participé à différents festivals : Clermont Ferrand, FIPA Biarritz, Festival méditerranéen de Montpellier, Semaine de la critique à Cannes ( hors compétition), Rencontres Henri LANGLOIS de Poitiers, festival du film court de Lille, Festival de Vaulx-en-Velin, Argelès-sur-mer, Lunel, Coe Milan, Saint-Benoît de la Réunion… Et il a obtenu plusieurs récompenses : Prix spécial du jury aux rencontres Henri Langlois, Prix découverte du Syndicat de la Critique Française aux rencontres Henri Langlois , Prix de la meilleure direction d'acteurs au festival du film court de Lille , Prix TPS au festival du film court de Lille.


Noli me tangere, de François-Xavier Vives

Synopsis : Jeune compositeur de musique contemporaine installé à Paris, Etienne décide de retourner quelques mois vivre à Auch, sa ville natale, répondant ainsi aux appels pressants de son père Sever, un vieil original, écrivain et poète de renommée locale. Sever prétend travailler à la dernière œuvre de sa vie : un immense poème inspiré des vitraux de la cathédrale d'Auch. Il commande à son fils Etienne la mise en musique de son texte. Tenaillé par les promesses d'une carrière qui se joue ailleurs, noyé par les envolées délirantes de son père, l'entreprise s'avère écrasante pour Etienne.

Durée : 38’ Scénario : François-Xavier Vives, Emmanuel Roy Interprétation : Maurice Garrel, Jérôme Robart, Magaly Godenaire, Pierre Maguelon Musique originale : Franck Lebon Sésame Films

Le film a été diffusé sur France 3. Il a participé à plusieurs festivals en 2004 : Côté Court de Pantin, Ciné Ma Région à Gruissan, Cinessonne (Ris-Orangis), Ciné 32 Indépendance(s) et création. Il a obtenu le Prix Spécial du jury et une Mention spéciale du publicau festival Ciné Ma Région à Gruissan.


Séance du 8 mai 2004
Les deux films choisis par le public

Lors de la séance " Le Goût du Court ! " du samedi 8 mai 2004, les spectateurs ont vu :

- Derrière les fagots,
de Ron Dyens

- Le Télégramme,
de Coralie Fargeat

- L'Homme,
d'Eric Jameux

- Rue des Petites Maries,
de Laurence Rebouillon

- La Collection de Judicaël,
de Corinne Garfin

- Changement de trottoir,
d'Antonin Peretjatko

C'est parmi ces six films
qu'ils ont fait leur choix.


 
Ces deux films ont participé au vote final qui s'est tenu début 2005

Le Télégramme, de Coralie Fargeat

Synopsis : Deux femmes, dans un petit village, guettent l'arrivée des télégrammes, porteurs de mauvaises nouvelles du front sur lequel se battent leurs fils. Lorsque le facteur apparaît au bas de la rue, ces deux mères ne voient qu'une seule image : celle de la mort, qui ira forcément frapper à l'une des portes du village. Mais laquelle ?

Durée : 12' Scénario : Coralie Fargeat, d'après une nouvelle de Iain Crichton Smith Interprétation : Myriam Boyer, Arlette Téphany et Stéphane Dausse Butterfly Productions


La Collection de Judicaël, de Corinne Garfin

Synopsis : Un homme, seul, chez lui, entouré par une collection de centaines de bocaux en verre, vides… en apparence… Un film à l'univers poétique et décalé.

Durée : 15' Scénario : Corinne Garfin Interprétation : Nicolas Quilliard, Antony Munoz, Delphine Garfin Delcor Productions

Grand Prix du court-métrage au Festival de Gérardmer, Prix du jury Jeunes au Festival de St Paul-Trois-Châteaux, Mention spéciale Meilleur Son au Festival Interfilm de Berlin, Prix spécial du Jury - Ciné Fx au festival de Bruxelles.


Séance du 14 février 2004
Les deux films choisis par le public

Lors de la séance "Le Goût du Court !" du samedi 14 février 2004, les spectateurs ont vu :

- Le Principe du canapé,
de Mike Guermyet et Samuel Hercule

- En ton absence,
de Franck Guérin

- La Femme qui a vu l'ours,
de Patrice Carré

- Le Souffle,
de Mathieu Vadepied

- Sinister Attack From Mysterious Planet X, de Stéphane Bonnici

C'est parmi ces cinq films
qu'ils ont fait leur choix.

 
Ces deux films ont participé au vote final qui s'est tenu début 2005

La Femme qui a vu l'ours, de Patrice Carré

Synopsis : La pétillante Prune, journaliste de son état, arrive dans les Pyrénées centrales pour un reportage sur la réintroduction des ours dans la région. Soucieuse de ramener à tout prix une photo de plantigrade en liberté, elle se heurte à un univers bien éloigné de son quotidien. Il lui faut convaincre maire et pisteurs de l'aider. Et pendant ce temps, le village observe, jauge et jase et les braconniers braconnent. Entre Prune et l'ours, lequel verra l'autre le premier ?

Durée : 24'  Scénario : Patrice Carré et Stéphane Cabel
Interprétation : Suzanne Legrand, Didier Brice, Gilles Rebollar, Jean-François Gallotte...  Stellaire Productions

Le film a été sélectionné aux festivals de Montpellier 2003 et Villeurbanne 2003


Le Principe du canapé, de Mike Guermyet et Samuel Hercule

Synopsis : Deux jeunes hommes mettent en place une stratégie pour affronter un monde hostile : le principe du canapé…

Durée : 9'30 Scénario : Mike Guermyet et Samuel Hercule Interprétation : Samuel Hercule, Mike Guermyer, Luc Vernet, Philippe Vincenot, Benoit Thevenoz… Sombrero Productions

Le film a participé à de nombreux festivals, et notamment la Semaine de la Critique à Cannes en 2003. Il vient d'obtenir le Prix spécial du jury au Festival de Clermont-Ferrand 2004.