LE PRIX DE LA MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE 2007 : LES RESULTATS

Appelé à départager les 3 films sélectionnés par l’UCMF parmi l’ensemble des films présentés au Balzac lors des séances du « goût du court ! » en 2007, le public a voté pour le film Manon sur le bitume, d’Elizabeth Marre et Olivier Pont

C’est donc le compositeur Christophe Julien qui a reçu le Prix 2007 de la meilleure musique originale, remis par l’UCMF et la Sacem, et doté par la Sacem.

Principe de fonctionnement
Les films sélectionnés par l’UCMF

Le jury réuni par l’UCMF (Union des compositeurs de musiques de films) a regardé tous les films programmés pour le « goût du court ! » en 2007 et en retenu trois pour la qualité de leur musique originale :

- Premier Voyage, de Grégoire Sivan (musique : Mathieu Langlet)
- Manon sur le bitume, d’Elizabeth Marre et Olivier Pont (musique : Christophe Julien)
- Irinka et Sandrinka, de Sandrine Stoïanov (musique : Anahit Simonian)

C’est parmi ces trois films que le public a désigné le « prix de la meilleure musique originale »

 

Manon sur le bitume, d’Elizabeth Marre et Olivier Pont

Synopsis : La robe de Manon fait tache sur le bitume, la roue de son vélo tourne à vide. Alors que tout le monde s’agite autour d’elle, les pensées de Manon vagabondent. On dirait que c’est facile de mourir au printemps…

Durée : 15’ Scénario : Elizabeth Marre et Olivier Pont Interprétation : Aude Léger, Bastien Ehouzan, Edouard Raix, Michèle Léger, Xavier Boiffier, Elizabeth Marre, Yves Lecoz…Musique originale : Christophe Julien La Luna Productions



Premier voyage, de Grégoire Sivan

Synopsis : Chloé entame sa 293e journée sur terre. Son père, sa 10935e. Mais c’est aujourd’hui qu’ils vont partager leur premier vrai tête-à-tête lors d’un voyage en train. Un trajet qui sera peut-être l’occasion pour ce père de découvrir enfin qui est ce petit être qui a débarqué dans sa vie il y a bientôt dix mois.

Durée : 9’30 Auteurs : Noémie de Lapparent, Frédéric Chansel, Grégoire Sivan Musique originale : Mathieu Langlet Animation volume - Caïmans Productions



Irinka et Sandrinka, de Sandrine Stoïanov

Synopsis : Cinquante ans séparent Irène et Sandrine. L'une, issue de la noblesse russe, a vécu la chute du régime, l'absence d'un père exilé, l'accueil dans une famille d'adoption. L'autre a grandi en passant son temps à recomposer dans ses jeux d'enfant le monde d'une Russie de conte de fées.

Durée : 16’ Réalisation : Sandrine Stoïanov Montage : Jean-Charles Finck Musique originale : Anahit Simonian Animation Je suis bien content / Les Films du Nord