ÉDITORIAL

 


 

Du court sur les Champs !

Les courts-métrages au Balzac, ce n'est pas vraiment nouveau. Dans la mesure du possible, et en collaboration avec l'Agence du court-métrage, nous proposons depuis longtemps des courts-métrages en première partie des films qui sont programmés au Balzac.
Nos spectateurs apprécient, et nous sommes heureux de contribuer ainsi, même modestement, à révéler de nouveaux talents.
Mais il nous a semblé que nous pouvions faire plus. C'est pourquoi nous avons mis en place au Balzac des rendez-vous réguliers, consacrés exclusivement au court métrage. Ce genre cinématographique à part entière n'avait jusqu'à présent guère trouvé sa place sur les Champs-Élysées. Nous lui avons simplement ouvert une nouvelle fenêtre, et ce faisant, nous attirons un public qui n'a pas forcément l'habitude de se déplacer pour aller voir des films courts.

Des rendez-vous courts métrages réguliers

En 2000, nous avons créé le « goût du court », des matinées courts métrages organisées quatre fois par an le samedi matin, avec un accueil brunch, une sélection de films courts projetés en présence des réalisateurs et un débat avec la salle à l’issue de la séance. Jusqu’en 2007, ces brunches du court métrage étaient programmés et animés par Francis Gavelle.

Retrouver la liste des courts métrages
programmés entre 2000 et 2007 au Balzac

De 2004 à 2007, nous avons proposé au public de voter à l’issue de chaque séance pour désigner ses films préférés. C’est ainsi qu’ont été mis en place un Prix du public et un Prix de la meilleure musique originale, décernés chaque année pendant 4 ans.

Retrouver le palmarès de ces prix

En 2008, le court métrage prend un nouveau départ au Balzac et le « goût du court » change de formule. Sous la houlette de Benoît Basirico, jeune journaliste, fondateur et créateur du site cinezik.fr, chaque séance s’articulera autour d’un compositeur de musique de film.